Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

Inscrivez-vous à l'info-lettre

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels
Saint Pierre en Gallicante

Les Assomptionnistes

Print
Trois Pères Assomptionnistes sont au service du sanctuaire de Saint Pierre en Gallicante.


En 1850, à quarante ans, le Père Emmanuel d’ALZON est  Vicaire Général du diocèse de Nîmes (France). Il dirige un collège, nommé Collège de l'Assomption.

Dans la chapelle de ce collège, la nuit de Noël, il prononce, pour un an, les vœux publics de religion et reçoit ensuite les vœux de quatre de ses amis : le Père Henri BRUN, les Frères Victor CARDENNE, Hippolyte SAUGRAIN et Étienne PERNET.

C’est la date de naissance des Religieux Assomptionnistes qui sont aujourd’hui un millier dans le monde. Ils sont connus par l’enseignement, les pèlerinages et la presse (première entreprise de presse chrétienne en France).

 

 

Venus en pèlerinage dès 1882, ils ont animé deux grands centres en Terre Sainte : NOTRE DAME DE FRANCE (aujourd’hui Notre Dame Center, sous la responsabilité du Vatican) et SAINT PIERRE EN GALLICANTE.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans ce site vivent trois Pères Assomptionnistes, aidés par trois Soeurs Oblates de l’Assomption.

 

De droite à gauche :

- Père Adrien MASSON, Breton, qui fut Supérieur de Saint Pierre en Gallicante de 1980 à 1989, y est revenu à l'automne 2012 après avoir exercé son ministère à l'église Saint Louis des Français à Moscou.

- Père Jean Daniel GULLUNG, Alsacien, après être venu pendant 38 ans pour y conduire des pèlerins, est enfin entré dans la Terre Promise en octobre 2011. Supérieur de la communauté et recteur du sanctuaire.

- Père Gheorghe HANG, Roumain, ordonné dans l'Eglise Gréco-Catholique, a rejoint Jérusalem en octobre 2012, après 18 ans de présence dans la communauté de Blaj (Transylvanie).

 

 

 

Père ADRIEN

se rend chaque jour, fidèlement, à la Poste Centrale de Jérusalem pour apporter et retirer le courrier du sanctuaire.

 

 

 

 

 

 

 

Père GHEORGHE

adepte de tout genre de courses, en attendant le prochain Marathon.

 

 

 

 

 

 

 

 

Père JEAN DANIEL 

a souci de rendre le sanctuaire, non seulement accueillant mais aussi accessible.
Il apprécie les bons conseils de l'entrepreneur.