Emmanuel Hendrikx – 1923-2006

Le temps de formation :

Emmanuel est né le 25 décembre 1923 à Ittevoort (Pays -Bas). Il s’est rendu à l’alumnat de Zepperen pour y faire sa grammaire. Ensuite il a achevé ses études secondaires à l’alumnat de Kapelle-op-den- Bos .Il est entré au noviciat de Taintegnies et y a prononcé ses premiers vœux en 1944. Il a été ordonné prêtre à Hal le 27 décembre 1950.


Ses activités pastorales :

Les premières années de sa prêtrise ont été consacrées à la pastorale paroissiale à Bruxelles. Puis, il a été nommé successivement économe de la communauté de la rue Duquesnoy, secrétaire du Provincial de Belgique, et en 1957 secrétaire de l’hebdomadaire paroissial « Het Kruis » pendant cinq ans. A cause d’un mal entendu entre la direction et le secrétariat, ses Supérieurs jugèrent bon qu’il se livre plutôt à la pastorale paroissiale Bruxelloise comme vicaire de la paroisse Notre-Dame du Secours.

En 1969 p. Manu Hendrikx est nommé curé de trois paroisses Limbourgeoises : Mettekoven, Halmaal et Veulen. Voilà qu’il a trouvé enfin sa vraie vocation, car il n’avait vraiment pas la physionomie d’un bureaucrate. Il fut pasteur auprès des brebis qui lui furent confiées. Le p. Lanbert Maurissen, supérieur régional témoigne de ses activités paroissiales Limbougeoises:

« Il était aimé par ses paroissiens et il se sentait à son aise parmi eux, car il vivait avec eux leurs joies, leurs peines, leurs sollicitudes. Il ne manquait jamais de consoler les malades, ni de visiter les personnes isolées ou abandonnées, ne fusse que pour briser leur solitude par un agréable bavardage. »


Ses dernières années :

Depuis 1993, le père avait pris sa retraite et vivait dans la communauté de Zepperen, rendant ci et là encore quelque aide- services. A part les infirmités de personnes âgées et l’ouïe mauvaise, sa santé ne laissait pas supposer un arrêt du cœur qui lui fut fatal. En effet dimanche matin, le 29 octobre 2006 il avait encore présidé l’eucharistie de la communauté. Dans son homélie il donnait un commentaire sur l’évangile du jour du Seigneur : « Veillez. Vous ignorez le jour où viendra le maître. Et retenez bien ceci : si le maître de la maison savait à quel moment de la nuit le voleur compte s’introduire, il veillerait pour l’empêcher d’entrer. Demeurez vigilants, car le Fils de l’homme viendra à une heure que vous ne soupçonnez pas. » (Mat 24/42).

Après la tasse de café de l’après-midi, accompagné du bavardage habituel avec ses frères il fit sa dernière promenade dans le grand parc de la maison. C’est là qu’on l’a trouvé et le médecin n’a pu que constater sa mort causé par une syncope cardiaque.

La messe des funérailles eu lieu le 09/10/2006 dans l’église Ste-Geneviève. Il est inhumé au cimetière de Zepperen à côté de ses frères Assomptionnistes.

Bibliographies