Ernest CREVEC – 1909-1995

Jubilé sacerdotal.
« Ce fut une très bonne ‘petite journée’, d’allure fraternelle. Le Père
Ernest Crèvecœur fête ses
25 ans de vie sacerdotale. C’est un ‘rattaché’ du lundi, fondateur de la
résidence des Hamendes à l’époque où, vicaire à Ransart- Bois, il faisait
la navette chaque jour, et souvent plusieurs fois
par jour, sur son vélo de vieille souche, plusieurs fois jubilaire
lui-aussi. Il eût de lui-même tu volontiers l’événement, mais les confrères
sont là pour mijoter une surprise le lundi 6 avril
[1964]. A 11 heures, même le jubilaire était là! Belle messe communautaire
sur un autel rutilant de fleurs. Après nous nous retrouvâmes dans la petite
tour hexagonale pour les agapes. En cadeau, une bénédiction apostolique de
Paul VI et une Bible de Maredsous, grand format, avec cette dédicace:
‘1939-1964: comme un caillou blanc dans votre vie sacerdotale au 25ème
jalon! En fraternel souvenir, les conjurés du lundi’. Le brave P. Ernest
qui ne fut démonstratif qu’à la naissance, reçut l’accolade de tous. Au
repas nous évoquâmes les
‘mystères joyeux, douloureux et glorieux’ de la pastorale. On lui souhaita
même un ‘ad multos annos’, aux prochains 25 ans …
».

Religieux de la Province de Belgique-Sud.

Parcours vers l’autel.

Ernest Crèvecœur est né à Tirlemont (Belgique) le 1er décembre 1909, d’une famille chrétienne qui donnera plusieurs de ses enfants à l’Eglise, dans la vie religieuse. Il pense très tôt à la prêtrise. Sans doute à cause d’une santé fragile, il sera dispensé du service militaire. Il entre à l’alumnat de Bure (1925-1927) et poursuit le cursus des vocations tardives à Sart-les-Moines (1927-1931). Depuis tout un temps, il se voit entrer dans la vie religieuse. Il reçoit l’habit à Taintegnies le 4 octobre 1931 et fait sa première profession le 3 octobre 1932. D’une intelligence moyenne, il parcourt sans problème le cycle des études philosophiques (Saint-Gérard: 1932- 1934; Louvain: 1934-1935) et théologiques (Louvain, 1935-1939). C’est à Louvain qu’il émet ses vœux perpétuels le 5 octobre 1935 et qu’il reçoit l’ordination sacerdotale le 19 avril 1939. Très tôt, ses éducateurs ont repéré ses qualités et défauts, points forts et points faibles: sérieux et application dans les études, piété forte, forte tendance à l’intériorité, serviabilité en communauté., souci de la pauvreté et des vertus religieuses, comme aussi difficulté de communication, tendance à l’isolement.

Un début d’enseignant.

Le Père Ernest commence sa ‘carrière’ sacerdotale comme professeur de cours généraux, titulaire de 5ème latine, de 1939 à 1946, à l’alumnat de Bure où il est nommé supérieur pendant les trois années suivantes (1946-1949). Il est envoyé ensuite à Sart-les- Moines pour les vocations tardives (1949-1951). Comme enseignant, le P. Ernest manifeste le souci de bien expliquer et de se faire bien comprendre: de là sa patience à recommencer les explications autant que nécessaire pour les élèves moins doués

Jubilé sacerdotal. « Ce fut une très bonne ‘petite journée’, d’allure fraternelle. Le Père Ernest Crèvecœur fête ses 25 ans de vie sacerdotale. C’est un ‘rattaché’ du lundi, fondateur de la résidence des Hamendes à l’époque où, vicaire à Ransart- Bois, il faisait la navette chaque jour, et souvent plusieurs fois par jour, sur son vélo de vieille souche, plusieurs fois jubilaire lui-aussi. Il eût de lui-même tu volontiers l’événement, mais les confrères sont là pour mijoter une surprise le lundi 6 avril [1964]. A 11 heures, même le jubilaire était là! Belle messe communautaire sur un autel rutilant de fleurs. Après nous nous retrouvâmes dans la petite tour hexagonale pour les agapes. En cadeau, une bénédiction apostolique de Paul VI et une Bible de Maredsous, grand format, avec cette dédicace: ‘1939-1964: comme un caillou blanc dans votre vie sacerdotale au 25ème jalon! En fraternel souvenir, les conjurés du lundi’. Le brave P. Ernest qui ne fut démonstratif qu’à la naissance, reçut l’accolade de tous. Au repas nous évoquâmes les ‘mystères joyeux, douloureux et glorieux’ de la pastorale. On lui souhaita même un ‘ad multos annos’, aux prochains 25 ans … ».

Notices Biographiques A.A et son application à bien articuler et à en exiger tout autant de ses élèves.

Seconde période, en vie pastorale.

C’est à Ransart-Bois que le P. Ernest débute dans le ministère paroissial. La première année, il réside à Jumet-Hamendes. Ransart-Bois est une paroisse importante et ingrate de la région industrielle de Charleroi, comme vicaire d’abord et curé ensuite (1952-1973). Là, les soucis le fatiguent, en particulier l’administration des écoles paroissiales, mangeuses d’hommes et de capitaux. L’état de son cœur l’astreint souvent à des semaines de repos. Finalement il est déchargé de cette fonction pour être prêtre auxiliaire à Wasmes (1973-1977) et à Longtain (la Louvière, La Croyère). Après ces quatre ans de ministère, les Sœurs Franciscaines d’Hautrage sont heureuses de le recevoir comme aumônier: toujours aussi pieux, régulier, il est l’homme du devoir sur lequel on peut compter, jusqu’au moment où la maladie d’Alzeimer commence son œuvre destructrice. En 1992 elles ne peuvent le garder davantage. Le P. Ernest est inscrit dans une clinique gériatrique à Morlanweiz, près de Haine-Saint-Pierre.

Dans la nuit.

C’est dans cette maison de Morlanwelz que se poursuit inexorablement une déchéance physique et psychique redoutable. On pense que ce déclin s’accentue sans trop de souffrances, sans bien savoir pourtant ce qu’il en est exactement dans les réactions du cerveau du malade. Il meurt le 9 mai 1995. Les funérailles ont lieu en l’église Saint-Ghislain, à Haine-Saint-Pierre, le 12 mai suivant, suivies de l’inhumation le même jour, à Saint-Gérard, dans la concession réservée aux Religieux de l’Assomption.

Bibliographies

Bibliographie et documentation: Documents Assomption, Nécrologe (VI) 1994-1995, p. 92-94. Belgique-Sud-Assomption, juin 1995, n° 247, p. 3094-3095. Contacts juin 1964, n° 149, p. Dans les ACR, sont conservés quelques correspondances du P. Ernest Crèvecœur (1946-1949) et ses rapports sur la maison de Bure (1946-1949).