Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

Inscrivez-vous à l'info-lettre

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels
Menu

Un samuraï qui pense est un samuraï mort

Print
Un proverbe du Frère Joseph Tran Quoc Cuong à quelques heures de ses voeux perpétuels. Explications...
Un samuraï qui pense est un samuraï mort

Frère Joseph Tran Quoc Cuong

Trouver la voie

« Je suis le chemin, la vie et la vérité » (Jn 14,6) disait Jésus. Le mot « religion » en vietnamien est « Đạo », il veut dire aussi « le chemin, la voie ».

Dans un livre de Denis Gira (Le Lotus ou La Croix, Les raisons d’un choix, Bayard, 2003), il dit qu’il y a le même mot en japonais, le mot « do ». On le trouve dans « Karatedo » (voie de la main vide), Judo (voie de la souplesse), Kendo (voie du sabre)…

Une inspiration des arts martiaux

Ceux qui pratiquent ces arts martiaux, veulent arriver à un niveau tel que l’arme et le corps deviennent un. C'est pourquoi dans le Kendo, un art martial pratiqué par les samurai on dit qu’ « un samuraï qui pense est un samuraï mort ». Le kendoka, c'est-à-dire le guerrier qui fait du kendo, doit en effet libérer son physique et son mental tout en s’engageant avec une sincérité total, corps et âme.

Mots-clés associés :