Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

Inscrivez-vous à l'info-lettre

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels
Menu
À la une Voir toutes les actualités
Navigation

Courage, foi et miséricorde.

Print
2 Juillet

Priez Dieu, prions Dieu. Que n'obtiendrons-nous pas avec la prière? Vous avez beau dire, vous approchez du moment où Dieu vous fera recueillir ce que vous avez semé. L'épreuve est une nécessité des choses que Notre-Seigneur veut marquer de son cachet. Les élèves qui s'en vont et ceux qui ne viennent pas sont utiles les uns et les autres. Laissez faire, ayez la foi. Le moment approche. Un peu de courage. Tenez bon pour le niveau des études. Le meilleur moyen qu'on dise que nous sommes forts, c'est de nous débarrasser des élèves faibles. Quant aux Oblates, soyez miséricordieux. Vous verrez qu'elles apprendront. Il leur faut un peu de courage, vous le leur donnerez. Puis nous prierons la Sainte Vierge, qui nous viendra en aide en faisant pour elles une petite Pentecôte à sa façon. Mille souvenirs à tous et à nos Frères.


Lettre au P. Vincent de Paul Bailly (Lettres, t. VI, p. 156).


Note. En 1866, le jeune P. Vincent de Paul fait ses premières armes de Directeur du collège de l'Assomption à Nîmes. Il y apporte la jeunesse de son enthousiasme et parfois les maladresses de son inexpérience. Le P. d'Alzon l'entoura au mieux de ses conseils et de sa paternelle affection jusqu'à ce qu'il convienne que la place du P. Vincent de Paul n'était pas entre les quatre murs d'un collège, mais au grand air dans les combats sur la place publique!