Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

Inscrivez-vous à l'info-lettre

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels
Menu
À la une Voir toutes les actualités
Navigation

Fête de Pentecôte (1).

Print
17 Mai

Que tous ceux qui ont reçu cet Esprit divin à la confirmation se replient sur eux-mêmes. Eux ne l'ont pas reçu directement comme les apôtres. Ils l'ont reçu par l'imposition des mains faite par les héritiers des apôtres. Ils l'ont reçu après le baptême, pour avoir la vie, et une vie plus abondante, et cette vie coule en eux, et cette vie est comme une âme nouvelle qui leur est communiquée, la vie des enfants de Dieu, et ils sont les temples du Saint-Esprit, faits pour être très saints eux-mêmes, s'ils le veulent. O homme baptisé, tu es enfant de Dieu; ce n'est pas assez: l'Esprit te marque son soldat pour combattre ses combats. Dieu, qui sans toi peut vaincre ses ennemis et les réduire en poudre, veut avoir besoin de toi. Il veut que tu luttes pour lui avec les armes dont il te revêt, avec les forces qu'il te communique; va, avance avec succès et règne après le triomphe; l'Esprit divin est en toi, que crains-tu? N'es-tu pas sûr de vaincre, pourvu que tu l'écoutes et que tu lui obéisses? Elevons-nous plus haut. Le Saint-Esprit n'anime pas seulement chaque chrétien, il agit dans l'Eglise tout entière. Ce que l'âme tout entière, ce que l'âme est pour le corps, le Saint-Esprit l'est pour l'Eglise de Jésus-Christ, fait observer S. Augustin; ainsi il la vivifie, il l'éclaire, il lui communique sa chaleur toute puissante.


Le Pèlerin, 1879, 31 mai, p. 342 (homélie pour Pentecôte)


(1) la fête de Pentecôte se célèbre 50 jours après celle de Pâques comme son nom l'indique. Sa mobilité annuelle est donc liée à la fixation de celle de Pâques, donc variable au calendrier des jours. Le choix du 17 mai est donc fortuit.