Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

Inscrivez-vous à l'info-lettre

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels
Menu
À la une Voir toutes les actualités
Navigation

L'été, temps de vacances, de repos, de visites et de changements.

Print
13 Juillet

Je suis heureux de la joie que vous a causée l'arrivée du P. Vincent de Paul [Bailly], celle du P. Vincent [Chaine] m'a été un grand soulagement, et je le laisse à Nîmes, parce que je puis ainsi prendre un peu de repos au Vigan. Madame Varin m'a écrit qu'elle voudrait bien le P. Pernet pour les vacances. Si Servas doit lui faire du bien, je l'y laisserai aller, ne dût-il pas juger plus convenable que l'an dernier de faire visite au Vigan. Quant à vous, nous vous attendons avec joie, quand vous viendrez. Le P. Laurent préfère Saint-Paul-Saint-Louis à Sainte Perpétue. Je trouve cela tout naturel. Il pourra rester tout le carême, rue François Ier. Si Mgr Manning nous désire, je crois que pour commencer, nous pourrons lui donner le P. Raphaël, qui s'est très considérablement modifié en bien, plus un Frère convers. Ce sera à lui à trouver des novices anglais, mais je n'ai pas le sou, et l'expérience me prouve la sottise qu'il y a à faire une œuvre sans savoir où l'on aura des ressources. Dites au P. Laurent qu'au premier jour je répondrai à sa lettre.


Lettre au P. François Picard (Lettres, t. V, p. 352).


Note. Il s'agit de l'été 1865 qui marque une certaine réorganisation des communautés de l'Assomption avec une plus forte structuration du noviciat du Vigan. Servas est la petite commune, résidence de la famille Varin d'Ainvelle près d'Alès. Le P. Laurent inaugurait une nouvelle période de sa vie apostolique, en quittant l'enseignement pour la prédication. Saint-Paul-Saint-Louis est une église parisienne, Sainte Perpétue la paroisse du collège de l'Assomption à Nîmes.