Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

Inscrivez-vous à l'info-lettre

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels
À la une
  • Tết 2017, Laudato si'

    Du 16 au 19 février, les frères et soeurs vietnamiens en formation en France se sont rassemblés à Saint-Lambert-des-Bois (Yvelines) pour fêter ensemble le Têt autour du thème de Laudato si'.

Voir toutes les actualités

Actualités

Print
Tết 2017, Laudato si'

Tết 2017, Laudato si'

Du 16 au 19 février, les frères et soeurs vietnamiens en formation en France se sont rassemblés à Saint-Lambert-des-Bois (Yvelines) pour fêter ensemble le Têt autour du thème de Laudato si'.

Tết 2017, Laudato si' - Lire la suite…

Peut-on encore parler de « guerre juste » ? par Christian Mellon

Seize siècles après son émergence chez Augustin, il est légitime de s'interroger sur ce qu'est devenue la notion de « guerre juste » : garde-t-elle quelque pertinence ?

Peut-on encore parler de « guerre juste » ? par Christian Mellon - Lire la suite…

Echos de la sensibilité d'Augustin chez les Maghrébins d'aujourd'hui, par Jean-Marie Vigneron

Jean-Marie Vigneron, Augustin de l'Assomption, a exercé son ministère à Marseille pendant 30 ans au cours desquels il eut beaucoup de contacts avec le Maghreb : travail avec l'équipe au service des migrants, nombreux séjours en Tunisie, pastorale du tourisme en Tunisie, correspondance avec le Maghreb. Il a séjourné pendant plusieurs années en Tunisie. Ses grand-mères étaient berbères.

Echos de la sensibilité d'Augustin chez les Maghrébins d'aujourd'hui, par Jean-Marie Vigneron - Lire la suite…

La place d'Augustin dans la formation de l'identité moderne, par Cécile Renouard

La conception moderne du sujet doit beaucoup à Augustin. Dans Les sources du moi, Taylor montre qu’elle a souvent été reprise, sans sa référence chrétienne, mais comme tremplin pour « une mutation qui se réalisera en dehors de la foi chrétienne. »

La place d'Augustin dans la formation de l'identité moderne, par Cécile Renouard - Lire la suite…

Les Kabyles redécouvrent Augustin , par Jean-François Petit

Il y a quelque temps, les médias ont attiré l'attention sur un phénomène considéré comme " nouveau " en Algérie : les conversions de plus en plus nombreuses au christianisme. On a parlé du " retour en grâce " des Eglises protestante et catholique en Kabylie, phénomène intrigant voire irritant pour les autorités en place. Parallèlement, le catéchuménat français a aussi dû mettre en place un accompagnement adapté pour les catéchumènes venant de l'islam. Ces chrétiens venus de l'Islam ne sont pas tous d'origine arabe. Certains sont Kabyles. C'est pourquoi des précisions sur ces chrétiens majoritairement issus de Kabylie s'imposent avant de voir pourquoi ils redécouvrent Augustin aujourd'hui.

Les Kabyles redécouvrent Augustin , par Jean-François Petit - Lire la suite…

Etty Hillesum et saint Augustin, par Jean-François PETIT

L'actualité éditoriale a mis récemment en évidence la figure d'Etty Hillesum, jeune hollandaise d'origine juive morte en camp de concentration (1914-1943). L'attention portée à sa vie brève et féconde dépasse de loin le cercle des initiés. Beaucoup de jeunes ont adopté très rapidement le journal d'Etty pour en faire leur livre de chevet. Des prédicateurs zélés en font avec talent le thème de leurs retraites. Le cardinal Martini n'hésite pas à conseiller cette lecture.

Etty Hillesum et saint Augustin, par Jean-François PETIT - Lire la suite…

1. Les imprévus d'une vie.

Augustin est au ciel depuis 1570 ans, reconnu « saint » par la voix du peuple chrétien, sans « procès de canonisation » (c’est une institution médiévale bien plus tardive).

1. Les imprévus d'une vie. - Lire la suite…