Qui sommes-nous ?

Assomptionnistes, nous sommes des religieux vivant en communauté apostolique (Règle de Vie, 1)

La congrégation des Augustins de l’Assomption (A.A.) a été fondée en 1845 par le père Emmanuel d’Alzon. Il voulait une famille religieuse à la fois moderne et enracinée dans la Tradition, c’est à dire sensible, à chaque époque, aux grandes causes de Dieu et de l’homme. C’est là sa vocation, découlant de sa devise; « Que ton règne vienne ! »

Découvrir notre histoire

Une vie communautaire

Nous sommes aujourd’hui présents sur les cinq continents, répartis dans plus de 120 communautés et 30 pays. En disciples de Saint Augustin nous vivons notre foi, prière et apostolat en communauté. Ensemble nous sommes appelés à relever les trois grands défis de l’indifférence religieuse, de l’exclusion et de l’injustice.

Des engagements apostoliques variés

Nous sommes des hommes de foi et de communion, solidaires des pauvres. Ainsi tous les champs d’action nous sont ouverts pour témoigner de l’Évangile : il y a parmi nous des curés de paroisses et des journalistes, des théologiens et des animateurs de pèlerinages, des enseignants et des missionnaires… Certains sont prêtres, d’autres non, mais tous sont disciples de Jésus au cœur d’un monde qu’ils aiment.

Notre devise :

« Que ton Règne vienne » nous incite à travailler à l’avènement du Règne du Christ en nous
et autour de nous »

RÈGLE DE VIE, 13
Pèlerinage National - Lourdes
Noviciat Philippines

Les laïcs de l’Assomption

Notre charisme a conduit des laïcs à vouloir vivre de la spiritualité de l’Assomption et à la mettre en œuvre dans leur vie. Certains d’entre eux se sont engagés sur « un chemin de vie ». Ensemble, ils animent l’association des « Laïcs des Augustins de l’Assomption ».

La règle de saint Augustin, qui introduit la Règle de vie des Augustins de l’Assomption, rappelle ceci :
« Avant tout, vivez unanimes, ayant une seule âme tournée vers Dieu ».
Quel que soit le pays, la langue ou la culture d’origine, les frères vivent ensemble sous un même toit : leur quotidien est de vivre, prier, aimer et agir en frères. Ils tiennent de leur fondateur la conviction que l’Évangile est un chemin d’humanité et un facteur de transformation sociale. À travers leurs œuvres et leurs insertions ils cherchent à répondre, aujourd’hui comme dans le passé, aux besoins actuels des hommes et de l’Église. Ils sont animés par le projet de promouvoir tout l’homme et tout homme dans la justice, l’amour et la vérité.