Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

Inscrivez-vous à l'info-lettre

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Le sanctuaire Saint-Pierre en Gallicante de Jérusalem

Print
Saint-Pierre en Gallicante est un site religieux qui remonte à l’époque byzantine. Il a conservé la tradition de la trahison de Pierre, près de l’emplacement du palais de Caïphe. « Gallicantu » : « le coq chante » : ce mot s’inspire de la prédiction de Jésus à Pierre : « Avant que le coq chante, tu m'auras renié trois fois. » (Mt 26,34).

Venus en pèlerinage dès 1880, Les Assomptionnistes ont animé deux grandes centres en Terre Nainte, Notre Dame de France (aujourd’hui Notre Dame Center) sous la responsabilité du Vatican et Saint Pierre en Gallicante. Dans  ce site, travaillent quatre pères assomptionnistes, aidés par quatre soeurs oblates.

 

 

 



Histoire du lieu

Le terrain dans lequel se trouve l'église a été acheté en 1888 par les assomptionnistes français. Ils procèdent à des fouilles et découvrent les ruines d'un ancien monastère byzantin et une grotte au sous-sol. Ce monastère avait été construit au ve siècle et fut détruit à l'époque des invasions arabes. Les croisés construisirent à cet emplacement une petite église qu'ils dénommèrent de son nom actuel (en Gallicante provient du latin in Gallicantu, c'est-à-dire au chant du coq), ce que rappelle le coq qui se trouve au-dessus de la croix de la coupole de l'église actuelle.


L'église des croisés est en ruines et les assomptionnistes font reconstruire une nouvelle église néobyzantine terminée en 1931.
L'intérieur de l'église est décoré de fresques relatant l'arrestation et le procès de Jésus, avec des inscriptions en français.
On peut visiter les grottes dont une certaine tradition s'accorde à penser qu'elles étaient des prisons à l'époque de Jésus.

 

 

La maison de Pierre, Communauté d’accueil

Depuis de nombreuses années, la Communauté de Saint Pierre en Gallicante reçoit tout au long de l’année, que l'on soit seul ou en groupe, de passage pour quelques jours ou plusieurs semaines, pour un temps d’études, de pèlerinage-visite du pays, de repos, de retraite ou de halte spirituelle. 

C'est dans une ambiance familiale que vous serez accueillis par la communauté des pères assomptionnistes et celle des sœurs oblates.

 

 

La maison des pèlerins

La Communauté assomptionniste met à disposition 16 chambres individuelles et 6 chambres doubles.

Site internet du sanctuaire Saint Pierre en Gallicante