Touveneraud, LETTRES, Tome 1, p.372

22 jan 1854 [Nîmes, MILLERET Marie-Eugénie de Jésus Bhse

Si elle doit être opérée, qu’elle le prévienne par le télégraphe.

Informations générales
  • T1-372
  • 339
  • Touveneraud, LETTRES, Tome 1, p.372
  • Orig.ms. ACR, AD 8; D'A., T.D.21, n. 193 bis p. 116 bis.
Informations détaillées
  • 1 ACTES MEDICAUX
    2 O'NEILL, THERESE-EMMANUEL
    2 VAILHE, SIMEON
  • A LA R. MERE MARIE-EUGENIE DE JESUS
  • MILLERET Marie-Eugénie de Jésus Bhse
  • le] dimanche [22 janvier 1854]<1>.
  • 22 jan 1854
  • [Nîmes,
La lettre

Ma chère fille,

Vous n’aurez aujourd’hui qu’un petit mot de moi. Est-ce manquer à la pauvreté que de vous prier, supposé qu’on dût vous faire q[uel]q[ue] chose et que vous le sussiez quelques heures à l’avance, de me faire prévenir par le télégraphe électrique? Ce n’est pas une vaine curiosité qui me porte à faire cette demande, mais le désir de prier pour vous au moment où vous souffririez. Au fond, Dieu voit mon désir et il saura bien prendre mes demandes un peu plus tôt ou un peu plus tard.

J’ai quelque scrupule de vous avoir écrit ma dernière lettre[2]. Vous me croirez peut-être moins mauvais que je ne le suis. Je ne veux pas vous tromper, il y a d’incroyables contradictions en moi. Enfin, je n’ai pas le temps aujourd’hui de vous en dire davantage. Je tâcherai d’écrire après-demain à Soeur Th[érèse]-Emm[anuel].

Tout vôtre en Notre-Seigneur.

E. D'ALZON.
Notes et post-scriptum
1. Le P. Vailhé a daté: *15 janvier 1854.* Le 15 est effectivement un *dimanche,* fête du Saint-Nom de Jésus. Nous optons pour le *dimanche 22 janvier,* puisqu'il a écrit le dimanche précédent et qu'il va écrire, le 24 janvier, la lettre ici annoncée pour *après-demain,* à Soeur Thérèse-Emmanuel (cf. *Lettre* 340).
2. Celle du 12 janvier. (*Lettre* 338).