Touveneraud, LETTRES, Tome 1, p.635

16 dec 1855 [Lavagnac, MILLERET Marie-Eugénie de Jésus Bhse

Il lui annonce la visite du curé de la cathédrale.

Informations générales
  • T1-635
  • 584
  • Touveneraud, LETTRES, Tome 1, p.635
  • Orig. ms. ACR, AD 1047; D'A., T.D. 21, n. 343, p. 183.
Informations détaillées
  • 1 ACHAT DE TERRAINS
    2 AILLAUD, FRANCOIS-HIPPOLYTE
    2 BONAPARTE, EUGENE-LOUIS-NAPOLEON
    2 ERO, MESDEMOISELLES
    2 PEROUSE, JACQUES-PHILIPPE
    2 PLANTIER, CLAUDE-HENRI
    3 NIMES
    3 NIMES, CATHEDRALE
    3 PARIS
  • A LA R. MERE MARIE-EUGENIE DE JESUS
  • MILLERET Marie-Eugénie de Jésus Bhse
  • le 16 décembre 1855 vers]<1>.
  • 16 dec 1855
  • [Lavagnac,
La lettre

Ma chère Mère,

Je vous écris au crayon pour vous annoncer M. Aillaud, curé de la cathédrale, un de mes meilleurs amis, et pour que vous lui fassiez dire la messe. Il vous parlera de son désir de vous voir sur le terrain de la cathédrale[2].

Adieu, ma Révérende Mère, Tout vôtre en Notre-Seigneur.

E. D'ALZON.
Notes et post-scriptum
1. Nous précisons la date avancée par le P. Vailhé: *1855,* toujours en raison de la lettre de Mère M.-Eugénie, datée du 17 décembre, où elle écrit, ayant reçu le curé de la cathédrale:<>...<>.
2. Le maire de Nîmes, comme le dira le P. d'Alzon, avait l'intention de reconstruire ailleurs la cathédrale de Nîmes. Le 17 décembre, Mère M.-Eugenie écrit: <>.
Mgr Plantier prit à coeur ce projet de la reconstruction de la cathédrale de Nîmes et à l'occasion de son voyage à Paris pour le baptême du prince impérial, né le 15 mars 1856, obtint une promesse de subsides. La cathédrale fut seulement restaurée.